Archives pour la catégorie Financement

Jeudi 16 mai : Présentation publique du budget 2013

Présenter chaque année le budget voté par le conseil municipal au cours d’une réunion publique : c’était un engagement de campagne. Engagement à nouveau tenu : jeudi 16 mai à 20h 30, salle du conseil à la mairie, Delphine Antonetti présentera le budget 2013. En prime cette année, une rétrospective depuis 2008 pour montrer la maîtrise du budget sur plusieurs exercices.

Le budget 2012 de Longpont-sur-Orge adopté

Le Conseil municipal a adopté le budget primitif 2012 de Longpont-sur-Orge. Il sera présenté au cours d’une réunion publique le mercredi 4 avril à 20h 30, à la mairie.

Du côté du fonctionnement, l’année 2012 est marquée par la confirmation de la baisse des dotations de l’État. La hausse de 0,97 % – inférieure à l’inflation – des dépenses réelles de fonctionnement traduit une maîtrise des dépenses, alors que le service public communal s’est amplifié avec l’ouverture de l’école maternelle Jean Ferrat.

Du côté des investissements, 59 % des dépenses d’équipements sont autofinancées. Le montant de l’autofinancement 2011 est d’ailleurs supérieur de 340 000 euros aux prévisions budgétaires.

Cette année, 3,3 millions d’euros seront affectés aux dépenses d’équipement, dont presque la moitié au Pôle Enfance. Les travaux ont débuté sur le site, avec le désamiantage des bâtiments existants et leur démolition.

Les investissements des collectivités locales menacées

Selon la banque Dexia, qui compte parmi les principaux financeurs des collectivités territoriales, les communes, les départements et les régions auraient investi près de 52 milliards d’euros en 2011 (+ 2,9 % par rapport à 2010). Les collectivités ont pu maintenir leur effort d’investissement grâce à l’autofinancement (l’épargne). Ainsi, à Longpont-sur-Orge, la totalité du produit de la hausse des impôts de 2010 (400 000 euros par an) est affectée aux investissements. L’étude de Dexia montre que l’encours total des dettes des collectivités atteint 154,7 milliards d’euros, soit 7,7 % du PIB (contre + de 85 % pour la dette publique globale). C’est dire que, contrairement à ce que veut faire croire le gouvernement, les collectivités territoriales représentent une très faible part de la dette publique.

Cela n’empêche pas l’UMP de proposer dans son programme présidentiel de diminuer de 2 milliards par an pendant le quinquennat (donc 10 milliards au total) les dotations aux collectivités. Ce qui est doublement absurde : d’une part, cela risque de diminuer les investissements des collectivités territoriales – 70 % des investissements publics – qui apportent du travail à des secteurs tels que le bâtiment et les travaux publics ; d’autre part, les collectivités vont être tentées de reduire leurs services à la population, des services qui seront repris par des entreprises privées. Mais c’est peut-être le but recherché.

Didier MIGAUD

2189.jpg

 

Si j’apporte mon soutien plein et entier à la candidature de Delphine Antonetti, c’est parce que je connais son attachement durable et sincère à Longpont, ainsi que sa fidélité aux convictions et aux valeurs que je partage avec elle. 

Etre maire, c’est vouloir s’engager durablement vis-à-vis de ses concitoyens et mettre ses convictions au service d’un projet collectif.

Celui que porte Delphine Antonetti cherche à servir l’intérêt général et le développement harmonieux de Longpont.

Didier Migaud

Député socialiste de l’Isère

Président de la commission des finances de l’Assemblée nationale

Maire de Seyssins

Une équipe, une éthique, un projet

delphine.jpgLongipontaines, Longipontains,

Les scrutins des 9 et 16 mars prochains seront cruciaux pour l’avenir de Longpont-sur-Orge. Il s’agit de choisir la bonne équipe et le bon projet.

Seuls les actes comptent : notre groupe de 4 élus (LGP) est le seul à avoir refusé l’urbanisation du quartier des Folies, entre le Centre et la Butte. Le 23 octobre dernier, au conseil municipal, des conseillers sortants de toutes les autres listes ont voté la concession d’aménagement des Folies, c’est-à-dire l’arrivée de 70 pavillons dès 2009 ! Les bétonneurs ne sont pas ceux que l’on croit… Pour nous, tant que les équipements collectifs nécessaires ne sont pas opérationnels (le Pôle enfance, la crèche familiale, la 3ème école, des pistes cyclables sécurisées, de nouveaux systèmes de transports…), cette urbanisation nouvelle relève de l’irresponsabilité. Nous nous y opposons catégoriquement.

Une équipe, une éthique, un projet dans Delphine Antonetti pdfNotre circulaire (pdf)

(suite…)

Davantage de moyens de transport, c’est possible !

bus.jpg Davantage de moyens de transport : telle est, toutes générations confondues, votre attente majeure, si l’on en croit les réponses au questionnaire que nous vous avons adressé l’année dernière. Et pour cause, les transports collectifs conditionnent largement notre qualité de vie, tout en contribuant à préserver l’environnement.

La mobilité est indispensable, les transports sont une de nos priorités
(suite…)

Nous ne vivons pas dans un « royaume »

financement.jpg Tous les six ans, les grands projets fleurissent, élections municipales obligent. Reste à les financer…

(suite…)

Nantes Démocrate 2008 |
saharalibre75 |
romaindesforges |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Municipales Trévoux 2008
| la marianeland
| Rognacpourtous