Archives pour la catégorie Le Blog

7 septembre : Forum de la vie associative et culturelle de Longpont

Le 7 septembre, c’est la rentrée pour les associations avec le forum de la vie associative et culturelle. À partir de 10h, venez vous inscrire à votre activité favorite. Au programme : des démonstrations,  des animations et la buvette tenue cette année par les parents d’élèves au profit de la caisse des écoles. Pour plus de précisions voir le site de la mairie qui vient de faire peau neuve. Toute l’équipe de Longpont Gauche Unie vous souhaite une bonne rentrée.

Bonnes vacances !

Toute l’équipe de Longpont Gauche Unie vous souhaite de bonnes vacances et bon courage à ceux qui travaillent. Rendez-vous à la rentrée.

LE PLU de Longpont-sur-Orge arrêté

Jeudi 4 juillet, le conseil municipal de Longpont-sur-Orge a arrêté le projet de PLU qui devrait être soumis à enquête publique à la rentrée. Fidèle à son habitude, le chef de file du groupe LDEP (Longpont Démocratie et Patrimoine) a agité les peurs sur le bétonnage de la commune. Bertrand Desmarest, élu représentant du groupe LDEP dans le comité de pilotage qui a conçu le PLU, et Jean Jacquin, le représentant du groupe d’opposition Bien Vivre à Longpont, ont publiquement soutenu le projet de PLU et dénoncé les agissements démagogiques de LDEP  (voir le blog de Jean Jacquin).

Interpellé sur les soi-disantes contre-propositions qui auraient été rejetées par la majorité, Philippe Hamon a été incapable d’en citer une seule. Il a également reconnu qu’il n’était pas prêt à appliquer la loi Duflot : curieuse attitude pour un élu de la République.

Ce conseil municipal de Longpont s’est déroulé dans une ambiance tendue, sous protection policière, en raison de la démolition de la construction illégale mardi dernier. Sur ce sujet lire fichier pdf Article du Parisien du 5 juillet 2013

Samedi 25 mai : “Faites du développement durable” à Longpont-sur-Orge

Samedi 25 mai : “Faites du développement durable” à Longpont-sur-Orge dans Actualités dd-211x300

Samedi 25 mai, la municipalité organise la 3e édition de “Faites du développement durable” avec le concours de nombreuses associations de la commune. Au programme : accrobranche, jeux, ateliers, contes, manège écolo, balade VTT, spectacle… Bref, tout ce qu’il faut pour découvrir les enjeux du développement durable en passant un bon moment en famille et entre amis. Venez nombreux à partir de 10h au chateau de Lormoy. Tout est gratuit. Le programme de la journée se trouve sur le site Internet de Longpont

Jeudi 16 mai : Présentation publique du budget 2013

Présenter chaque année le budget voté par le conseil municipal au cours d’une réunion publique : c’était un engagement de campagne. Engagement à nouveau tenu : jeudi 16 mai à 20h 30, salle du conseil à la mairie, Delphine Antonetti présentera le budget 2013. En prime cette année, une rétrospective depuis 2008 pour montrer la maîtrise du budget sur plusieurs exercices.

Cantonales et municipales : ce que change la nouvelle loi

Le Parlement a adopté définitivement hier le projet de loi relatif à l’élection des conseillers départementaux, municipaux et communautaires et modifiant le calendrier électoral.
Pour les cantonales, les électeurs désigneront tous les six ans, au scrutin majoritaire à deux tours, un binôme homme-femme pour les représenter au conseil départemental, futur nom du conseil général. Actuellement, seulement 14% des conseillers généraux sont des femmes. Pour ne pas modifier le nombre total de conseillers, le nombre de cantons sera divisé par deux (de 4 000 à 2 000). Ce découpage sera « défini sur des bases essentiellement démographiques ». Le texte reporte, en outre, à 2015 les élections départementales et régionales, prévues pour 2014, année électorale déjà chargée avec les municipales, les européennes et les sénatoriales.
Pour les municipales, le seuil du scrutin de liste majoritaire à la proportionnelle est fixé à 1 000 habitants, contre 3 500 habitants actuellement.

Par ailleurs, les électeurs voteront pour une double liste sur le bulletin de vote, une pour les candidats aux municipales et l’autre pour les candidats à l’intercommunalité. En mars 2014, les électeurs des communes de plus de 1 000 habitants trouveront, sur un unique bulletin de vote, deux listes distinctes de candidats, l’une pour le conseil municipal, l’autre pour le conseil communautaire.

Motion pour le maintien des dotations aux collectivités territoriales

Voici le texte de la motion votée à l’unanimité par le conseil municipal de Longpont-sur-Orge, lors de sa séance du 21 mars 2013.

Le 12 février  2013, dans  le cadre de  la  première réunion du  Comité des  finances locales    (CFL),  le   gouvernement  annonçait  une   réduction  supplémentaire   des dotations de  l’Etat  aux  collectivités territoriales,  deux  fois  plus forte  que  prévue sur 2014 et 2015, afin de faciliter, notamment, le financement du crédit d’ impôt pour  la compétitivité et l’emploi.

Si cette baisse particulièrement significative des dotations de l’Etat  devait être confirmée, elle représenterait d’ici 2 ans une réduction de 3,5 milliards d’euros dans les concours de l’Etat  à l’horizon  2015, soit l’équivalent de  1,25% de l’ ensemble de la dépense locale et  la baisse cumulée sur la période 2013-2015 s’élèverait donc au total à 4,5 milliards d’euros. Pour la commune de  Longpont-sur-Orge, cela représenterait une perte de 460 000 euros.

Si nous sommes  parfaitement conscients de  la nécessité de  réduire  le déficit public et  l’endettement, d’autres  moyens  existent  que  ce  recul  historique  des  dotations. Surtout, cette ponction pourrait avoir l’effet inverse que celui escompté :à savoir une baisse de  l’activité, donc une  réduction des rentrées  fiscales, avec un creusement des déficits à la clé. En effet  les collectivités territoriales représentent plus de  70% de l’effort d’investissement de la Nation. À ce  titre, elles jouent un rôle essentiel pour les économies  locales  (équipements sportifs et culturels, habitat, projets de développement économique, zones d’activités, transports, etc.) et donc pour l’emploi.

Par ailleurs, les collectivités territoriales contribuent largement à amortir  les effets de la crise sur les ménages et dans les territoires. Toute réduction des dotations aura  un effet  négatif  sur le service public proposé à la population. Cette politique  est d’autant plus incompréhensible que le gouvernement souhaite  renforcer la décentralisation et réclame des efforts supplémentaires aux communes avec notamment la réforme des rythmes scolaires.

Nous dénoncions déjà cette politique sous le précédent gouvernement. C’est donc avec la même exigence que  nous nous adressons au gouvernement d’aujourd’hui. Nous demandons doncexpressément que  soit préservée la capacité d’action des collectivités territoriales  qui assurent au quotidien leur mission de service public, tout en participant au développement  économique, à la création d’activités et d’emplois dans les territoires.

Le budget 2013 de Longpont-sur-Orge adopté le 21 mars

Au cours du conseil muninicipal de Longpont-sur-Orge qui s’est déroulé jeudi 21 mars, le budget 2013 de la commune a été adopté. Il est marqué une fois de plus par l’importance de l’autofinancement (équivalent de l’épargne d’un ménage) proche d’un million d’euros. Autre fait marquant, la baisse des dépenses réelles de fonctionnement de -3 %. Le résultat, d’une part, de l’effort des services, d’autre part, de l’entrée dans l’Agglomération du Val d’Orge qui s’est accompagnée d’un transfert de compétences et donc d’une réduction des charges.

Le poste personnel augmente de 6 %, dont 3,5 % dus au glissement vieillesse technicité (augmentation normale des agents en fonction de leur ancienneté et de leur grade). La majeure partie des 2,5 % correspond à des frais de personnels payés par la commune pour des tâches relevant de l’Agglomération et qui devraient lui être remboursés par l’Agglo en fin d’année. Les rémunérations représentent 53,59 % du budget de fonctionnement, un pourcentage inférieur à la moyenne de la strate qui est de 56,05 %

Du côté de l’investissement, le principal projet reste l’espace mutualisé Jean Ferrat (école élémentaire et accueils de loisirs primaire et maternel), dont l’ouverture est prévue pour la rentrée 2014.

Comme chaque année, Delphine Antonetti présentera ce budget, ainsi qu’une rétrospective sur l’ensemble du mandat, au cours d’une réunion publique.

PLU de Longpont-sur-Orge : l’heure est à la concertation

 

Le 19 janvier dernier, le projet de PLU de Longpont-sur-Orge était présenté en réunion publique. Depuis la concertation publique est ouverte. La municipalité souhaite établir le dialogue pour parvenir à un projet qui recueille le plus large consensus. Retrouvez  la fichier pdf LETTRE_DU_MAIRE_2013-03 distribuée dans les boîtes aux lettres de Longpont.

Concertation

Depuis le début du mandat, l’équipe municipale place la concertation au cœur de son processus de décision. Témoin, la réforme des rythmes scolaires. Cette réforme va profondément modifier l’accueil périscolaire, avec des conséquences budgétaires pour la commune. Le 21 janvier dernier, s’est réunie la commission Enfance Jeunesse, élargie aux représentants des parents et aux directeurs d’école. Les arguments pertinents échangés à cette occasion ont conduit à proposer au conseil municipal l’application de la réforme à la rentrée 2014, plutôt qu’en 2013.

Ce délai laisse plus de temps pour réfléchir ensemble à la mise en œuvre cette réforme. La municipalité souhaite que ce temps périscolaire supplémentaire soit l’occasion de proposer aux enfants une ouverture culturelle, sportive, musicale… en associant les services de la mairie : éducation, culture, médiathèque, École municipale de musique, services techniques…

De concertation, il en est également question pour la construction de l’école élémentaire et des accueils de loisirs à Jean Ferrat. Là encore, les commissions Travaux et Enfance/Jeunesse élargies aux parents d’élèves, aux directeurs d’école, aux professionnels du périscolaire, qui se sont réunies le 10 janvier 2013, se sont révélées très constructives quant à la définition du programme.

De concertation, il en est enfin question sur le PLU (Plan local d’urbanisme). La réunion publique du 19 janvier 2013 a rassemblé plus de 100 personnes. Un registre est toujours disponible à la mairie pour recueillir vos avis. Ces derniers seront examinés par le comité de pilotage qui rassemble des représentants de la majorité et de l’opposition municipales qui ont élaboré ensemble le projet.

12345...13

Nantes Démocrate 2008 |
saharalibre75 |
romaindesforges |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Municipales Trévoux 2008
| la marianeland
| Rognacpourtous